Comment effectuer la pose d’un parquet flottant ?

Vous souhaitez rénover votre logement ou vous venez de construire ? Et vous souhaitez poser un parquet flottant comme revêtement de sol ? Excellente idée : économique, facile à poser et à entretenir, c’est le compromis parfait entre le parquet stratifié et le parquet en bois massif.

Voici les 6 étapes à suivre pour poser un parquet flottant :


Étape n°1 : préparer votre sol


Votre sol doit être parfaitement plat, sain, propre et sec. Passez l’aspirateur et contrôlez ensuite à l’aide d’une règle de maçon sa planéité.

Si c’est dans le cas d’une rénovation, vous devez également vérifier sa compatibilité :

  • Carrelage : compatible ;
  • Sol vinyle : compatible ;
  • Sol chauffant ou rafraîchissant : compatible à condition qu’il chauffe à basse température et que les lames soient compatibles avec ce type de dalle ;
  • Moquette : non compatible.

Étape n°2 : préparer la pose


Pour préparer la pose, vous devez dégonder les portes et retirer tous les meubles présents dans la pièce. Ensuite, vous pouvez déballer les lames et les mélanger de manière à ce que tous les nœuds du bois ne soient pas regroupés au même endroit, pour avoir un assemblage harmonieux.


Étape n°3 : poser la sous-couche


La sous-couche peut-être directement intégrée aux lames, mais si elle ne l’est pas, prévoyez une sous-couche résiliente que vous poserez au ras des murs, perpendiculaire au sens de pose des lames. La sous-couche permettra une isolation thermique et phonique du sol.


Étape n°4 : poser la première lame


Commencez par poser la première lame dans un angle de la pièce et vérifiez que celle-ci soit posée du bon côté pour pouvoir clipser les lames suivantes contre elle.


Étape n°5 : poser le reste des lames


Clipsez la seconde lame dans le prolongement de la première et ainsi de suite. Pour la pose de la seconde rangée, vous pouvez utiliser la chute récemment enlevée de la dernière lame si la longueur est acceptable. Pour les rangées suivantes, reproduisez le même schéma.


Étape n°6 : réaliser les finitions


Une fois votre parquet flottant posé, il ne vous restera qu’à retirer les cales de dilatation et coupez les débords de sous-couche et pare-vapeur au cutter.


Comme on a pu l’évoquer précédemment, la pose d’un parquet flottant est relativement simple, mais il vaut mieux faire appel à un professionnel pour un travail de qualité. Contactez l’entreprise VALLON !



Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !